Favoriser le développement social, culturel et économique de Saint-Blaise [NE]
à travers l'utilisation d'Internet, notamment en donnant la parole aux habitants

gens d'ici + associations + entreprises + évènements + lieux + région + documents
en couverture + nouveautés + saint-blaise.net


... les évènements ...

La fête de Saint-Blaise 2001 sur le Net


Dix-huit ans : devenir adulte

Je me demande si nous sommes vraiment adulte à dix-huit ans ? On prend des initiatives et des responsabilités dans la société, rien que par le vote, mais est-ce que l'on est vraiment adulte. Se sentir adulte, c'est très personnel. Il y a des personnes qui arrivent plus tôt, d'autres plus tard. Cela dépend des expériences de vie: des sentiments, des émotions et le fait de gérer sa vie professionnelle ou privée. On ne peut pas vraiment fixer un âge. J'ai l'impression d'avoir suffisamment d'expériences qui fait que dans certaines situations, je me sens adulte, je peux réagir et supporter comme un adulte. Dix-huit ans me convient bien comme âge, je me sens adulte, mais pour certaines personnes c'est peut-être un peu trop tôt.

Pour moi devenir adulte veut dire être honnête avec soi et avec les autres. Le respect est aussi important. Maintenant j'estime que j'ai droit au même respect qu'un adulte. Du point de vue des responsabilités de la vie adulte, je vois surtout le travail. Je veux devenir éducateur. J'aurais alors une responsabilité vis-à-vis des enfants dont je m'en occupe. Je dois faire attention à ce que je dis et ce que je fais. Depuis une année, j'estime que je ne peux plus faire n'importe quoi non plus vis-à-vis des jeunes du village.

Quand j'étais plus jeune, je faisais partie du club de foot, mais actuellement, je ne fais pas partie d'associations. Pour l'instant, je n'ai pas tellement le temps de faire partie des associations à cause de mon école. À part les associations chrétiennes et les clubs de sport, j'ai l'impression que les jeunes de mon âge ne font pas tellement partie d'associations.

Cela m'intéresserait peut-être de m'impliquer dans la vie de la commune s'il y avait un projet qui me tenait à cœur. Par exemple, je trouve important d'apporter une aide aux gens défavorisés à la fois psychologiquement et financièrement. Il me semble que cela ne fait pas partie des priorités des autorités.

Sylvain Porchet

Envoyez-nous vos commentaires et vos suggestions.
Devenir membre ou inscrivez-vous pour être tenu au courant
gens d'ici + associations + entreprises + évènements + lieux + région + documents
en couverture + nouveautés + saint-blaise.net

créée le 25 janvier 2001 - modifiée le 25 janvier 2001