Favoriser le développement social, culturel et économique de Saint-Blaise [NE]
à travers l'utilisation d'Internet, notamment en donnant la parole aux habitants

gens d'ici + associations + entreprises + évènements + lieux + région + documents
dernières nouvelles du village + agenda + en couverture + nouveautés du site

Quelques idées pour un projet Internet
pour l’école primaire de Saint-Blaise

Depuis une année, en collaboration avec Saint-blaise.Net, l'école primaire de Saint-Blaise a participé a plusieurs projets Internet sans toutefois avoir Internet disponible dans l'école. C'est projets sont: le calendrier de l'Avent, le projet "les Mots d'ici et d'ailleurs" et le projet "Ici-et-ailleurs". Ces projets avaient les points suivants en commun:

1. On considère l’échange et la collaboration comme le fondement de l’apprentissage.

2. On adopte une approche par projet.

3. La technologie est mise au service de la pédagogie.

Le tableau suivant donne six clés de l'intégration d'Internet à l'école.

 

1. Le point de départ: le projet pédagogique

Constatation: L’acquisition de compétences qui vont être utiles dans la société se fait souvent le mieux à travers des échanges et de la collaboration et non pas seul.

Question: Comment utiliser Internet en tant qu’outil pour faciliter des échanges et de la collaboration sans que l’utilisation d’Internet occulte toute autre activité?

Réponse possible: Adopter une approche par projet dans l’optique de faire appel à des compétences multiples. Par exemple, lors d’un projet thématique les élèves de différents degrés peuvent aborder le sujet sous des angles et avec des compétences différentes mais où le résultat forme un ensemble cohérent.

2. La formation des enseignants

Constatation: Développer une maîtrise de l’intégration d’Internet dans l’enseignement passe forcément par l’expérimentation et des échanges entre enseignants et non pas par l’application de recettes.

Question: Dans ces conditions, comment être formé pour intégrer ces technologies dans l’enseignement?

Réponse possible: Dans une "communauté de recherche" regroupant enseignants, formateurs, accompagnateurs, chercheurs et autres personnes qui travaillent tous ensemble sur un projet pédagogique se servant d’Internet.

3. Le soutien de proximité

Constatation: Le travail pédagogique qui vise l’intégration d’Internet, de par sa nature partiellement expérimentale, demande un soutien technique et méthodologique de proximité.

Question: Comme fournir un tel soutien?

Réponse possible: En instaurant un système de mentorat où des personnes de référence ayant des compétences et de l’expérience technique ou pédagogique s’engagent à répondre aux questions des enseignants et des accompagnateurs d ’un projet donné et à leur suggérer des idées.

4. Le contenu - une question de compétences

Constatation: Quand on pense à Internet, on l’assimile souvent à une énorme bibliothèque et on cherche à trouver voire à créer du contenu. Alors que la force d’Internet en ce qui concerne l’apprentissage n’est pas dans le contenu mais dans l’échange de compétences

Question: Comment mettre sur pied un échange de compétences au profit de l’apprentissage?

Réponse possible: Miser d’abord sur les compétences à disposition dans le village et ensuite ailleurs, en fonction des besoins des projets pédagogiques.

5. L’intégration dans la communauté

Constatation: Dans une approche qui favorise les échanges et la collaboration comme moyen central d’apprentissage, la communauté locale est une source immense de savoir et de compétences. La communauté locale est le terrain dans lequel l’apprentissage va se développer.

Question: Comment faire le pont entre l’école et la communauté locale dans une valorisation et un partage de compétences?

Réponse possible: Impliquer des gens du village dans les projets pédagogiques dans un esprit de partage de compétences à travers lequel non seulement tout le monde apprend mais aussi la vie du village est valorisée.

6. Alors, quelle infrastructure?

Constatation: L’outil n’a de sens que si il est mis au service d’un projet pédagogique.

Question: Comment construire un outil qui sert les projets pédagogiques?

Réponse possible: Favoriser les échanges en mettant les machines au sein de l’école en réseau et en les connectant toutes à Internet. Acquérir des logiciels simples mais fiables qui permettent un travail de collaboration. En ce qui concerne l’équipement, combiner des ordinateurs en fond de classe avec une salle Internet (qui peut aussi être utilisée par les gens du village). Se demander si la mobilité des moyens (par exemple, ordinateur portable et réseau sans fils) ne serait pas un avantage dans un contexte de projet flexible.

Alan McCluskey
Président de Saint-Blaise.Net (www.saint-blaise.net)
Éditeur de Connected Magazine (www.connected.org)
Chargé des projets innovateurs au Centre suisse des Technologies de l’Information dans l'Enseignement (CTIE) (www.educa.ch)

créée le Mer 6 fév 2001 - modifiée le Dim 10 fév 2002